Carrasso pas le seul fautif selon Trésor

Bazile2

 

Cédric Carrasso a anticipé un centre de Bazile, qui a finalement choisi de tirer dans le but vide ; c’est incontestable. Mais Monsieur Marius n’incrimine pas seulement le portier girondin puisque Mariano, et l’alignement des défenseurs centraux, est mise en cause. « On va voir l’attitude de Mariano. Parce que je pense que s’il y va vraiment, il peut contrer le joueur (Bazile). Il marque un temps d’hésitation, et c’est ce qui permet à Bazile de placer son ballon. Il s’arrête un peu alors que le mec est derrière et il y a Cédric qui anticipe, on ne sait pas pourquoi… Regardez le trou qu’on laisse ! On n’a rien compris… Là aussi, si la défense s’aligne sur Mariano, notamment l’axe central, Bazile est hors-jeu. Il y a beaucoup de petits trucs qui font qu’on encaisse ce but ».