Deveseleer : “Beaucoup de stress et d’émotion”

Alain Deveseleer

 

Alain Deveseleer a confié, au micro de France 3 Aquitaine ce midi, son stress mais aussi son excitation à quelques heures de l’ouverture officielle du Nouveau Stade :

 

“Il me tarde surtout d’être à demain matin, on aura passé le plus dur. C’est beaucoup de stress, beaucoup d’émotion, pas seulement du stress, d’entrer dans ce bâtiment pour lequel tout le monde nous dit qu’il est très réussi, qu’ils nous envient. Maintenant, on a envie de ne pas le voir uniquement comme une oeuvre esthétique mais aussi comme un stade qui vit, avec des gens qui viennent, qui font la fête, donc vivement ce soir.

 

On appréhende toujours parce qu’on a beaucoup de choses nouvelles, beaucoup de process, de logiciels qui sont nouveaux (logiciels de billetterie, de contrôle d’accès par exemple), un dispositif où nous sommes, à la fan zone, qui va être activé pour la plupart de nos matchs. Donc tout ça sont des éléments nouveaux, qui ont été testés, éprouvés à plusieurs reprises. Mais on n’a jamais testé en grandeur réelle, avec 40 000 personnes.”

 

Retranscription Girondins4Ever