Planus, collectionneur de maillots et d’émotions

Marc PLANUS

 

Dans France Football, Marc Planus a avoué une anecdote ; il essaye de garder un maillot de chaque saison et son dernier, ce sera pour sa fille. Il gardera d’ailleurs sa nature profonde lors du tour d’honneur, lui qui a eu le droit à deux belles ovations. “Le maillot de ce dernier match, je l’ai gardé précieusement pour ma fille. En plus, il est floqué match inaugural du nouveau stade. Depuis que je suis passé pro, chaque saison, j’essaie d’en garder un de chaque couleur en souvenir. Ensuite, quand on a fait le tour d’honneur, j’ai essayé de ne pas me mettre en avant. J’avais déjà eu mon ovation contre Nantes et je n’avais pas envie d’accaparer les supporters une nouvelle fois. Je le répète : ils ont été magnifiques avec moi. C’était encore très fort samedi soir. Au niveau émotionnel, je n’ai pas été épargné”.