Deveseleer : “Je me demande si Marc n’a pas gardé un double des clés”

Alain Deveseleer

 

Interrogé par la presse belge, Alain Deveseleer a présenté le lieu qu’est la plaine du Haillan aujourd’hui. Puis, plus globalement, le directeur général des Girondins de Bordeaux a abordé la relation particulière qu’entretiennent le club au scapulaire et Marc Wilmots.
“On formule le souhait absolu ici que la Belgique se qualifie pour l’EURO mais cela ne devrait être qu’une formalité. Marc Wilmots connaît très bien ce centre. Je me demande d’ailleurs s’il n’a pas gardé un double des clés depuis son passage en tant que joueur ici à Bordeaux. Il a tout de suite dit ‘Mon camp de base, ce sera Bordeaux. Je connais l’hôtel et les responsables des Girondins de Bordeaux. J’ai une totale confiance en eux. Ce sera ici et nulle part ailleurs’ […] C’est quelqu’un de très attachant. Il n’y a joué qu’une année chez nous et pourtant il a laissé énormément de bons souvenirs. C’est quelqu’un qui a un grand charisme et il est excessivement attachant. J’ai une anecdote : lors de sa première visite du camp avec son équipe d’intendance, on le cherchait partout et il était en cuisine en train de faire la bise à l’aide cuisinière. Il passe naturellement à tous les étages pour saluer tout le monde. Il y a un côté chaleureux mais aussi cordial et naturel chez lui”.

 

RTBF