Triaud : “Cette absence de fierté, d’amour propre me gêne un peu”

Triaud iconsport

 

Malgré les derniers résultats, Jean-Louis Triaud persiste et signe : ce groupe est suffisant. “Je pense qu’avec ce groupe, il y a les moyens d’exister. On mérite mieux sur le papier que les derniers résultats. Je pense qu’il faut travailler la discipline et l’organisation, voilà. Le coach le sait, il le fait, il faut qu’il insiste, et qu’on ne fasse plus que ça”.

 

Parce qu’objectivement, Bordeaux a déjà montré de bonnes choses, même si ce fut le plus souvent par intermittence. “Frustration, déception, on a vu des bouts de matches où on était capable de bien faire. Ce qui est fatiguant et agaçant c’est de ne pas pouvoir une discipline, une organisation pendant 90 minutes. Ce que j’attends, c’est de la révolte. On perd contre Sion, on sait ce qu’il nous reste à faire : il faut aller gagner le prochain match à Sion, et battre Kazan à domicile, et là n pourra se qualifier. Donc il ne faut rien lâcher. Je reproche aux footballeurs, à cette jeune génération, c’est de ne pas avoir de révolte, de mauvaise humeur. Je serais à leur place, je mettrai 15 jours à m’en remettre d’un truc comme ça. J’ai l’impression que demain au plus tard, ils auront oublié. Cette absence de fierté, d’amour propre me gêne un peu”.

 

Et pas question de remettre en cause Willy Sagnol. “Quand on a envie de jouer, de gagner, qu’on est solidaires, l’entraineur peut rester chez lui. Si vous avez envie de gagner et que vous vous mettez minable, l’entraineur c’est un chef d’orchestre, ce n’est pas un soliste ni un musicien. Aux musiciens de jouer juste et ensemble. L’entraineur c’est important mais ce n’est pas lui qui gagne ou perd les matches, ce sont ceux qui sont sur le terrain. Et quand je vois cette absence d’investissement et de hargne. On n’est pas méchant, mais on est bête, juste ce qu’il faut pour prendre un deuxième carton jaune quad il ne faut pas se faire expulser. Il y a moyen d’être plus méchant sur un terrain en étant plus intelligent”.

 

W9

Retranscription Girondins4ever