Matrisciano : “On va y remédier dans les prochains jours”

Sylvain Matrisciano

 

Sylvain Matrisciano, l’entraîneur adjoint des Girondins, a fait part au micro de Girondins TV, de sa déception après la défaite contre Sion : “C’est une très mauvaise opération, surtout qu’on voulait absolument prendre les trois points. On avait préparé ce match dans l’optique des trois points. On avait fait deux matches nuls sur les deux premiers matches. On avait vraiment opté pour la victoire. On avait vraiment misé dans le jeu sur l’enthousiasme, le jeu, l’envie. On s’est créé un certains nombre de situations, qu’on peut appeler occasions même. Mais on n’a pas réussi à concrétiser. On a même l’impression que si on avait joué très très longtemps, on n’aurait pas marqué de but ce soir.

 

Les Girondins sont-ils malades aujourd’hui ? “Malade ? Non, on ne va pas tirer de conclusion trop hâtive. On est dans une période un peu délicate où l’équipe n’arrive pas à concrétiser ses situations. On va essayer d’y remédier. On va y remédier dans les prochains jours, dans les prochaines semaines. On va attendre que tout le monde revienne, même s’il n’y a que Sertic qui est blessé actuellement. Les garçons qui étaient blessés ces dernières semaines reviennent petit à petit mais n’ont pas récupéré totalement leurs capacités. Lorsque tout le monde aura récupéré totalement leur potentiel, je pense que l’équipe également aura récupéré tout son potentiel”.

 

Le doute est-il présent dans les têtes des joueurs ? : “J’espère que non. Les garçons sont quand même des garçons très solides, des professionnels. L’équipe de Bordeaux est un bateau solide et j’espère qu’on verra encore de beaux océans”.

 

Avec cette défaite, Bordeaux semble mal parti pour passer la phase de groupe, mais Matrisciano veut y croire encore : “Tant que mathématiquement on a encore la possibilité de jouer cette coupe d’Europe, on la jouera à fond […] Chaque match restera un objectif et tant qu’on pourra gagner, les matchs les uns après les autres… Aujourd’hui, on est tourné sur le match de dimanche prochain contre Troyes. Ensuite le match prochain restera le plus important, donc on verra, match après match, et les prochaines rencontres”.

 

Retranscription Girondins4Ever