Triaud : “Probablement que le jour où NDT quitte le club, je quitte le club avec lui”

Jean-Louis Triaud

 

Jean-Louis Triaud était l’invité de France 3 Aquitaine ce matin, dans l’émission La Voix est libre. Il a tenu des propos assez évocateurs, concernant son futur départ de la présidence du club, lié au départ de son ami De Tavernost : “Probablement que le jour où Nicolas De Tavernost quitte le club, je quitte le club avec lui. S’il quitte le club, c’est qu’il y aura un remplaçant. Un actionnaire qui remplacerait M6 viendrait avec sa propre équipe donc ça me parait légitime de laisser la place dans ces conditions”.

 

M6 va-t-il donc vendre très bientôt les Girondins de Bordeaux ? : “Ce n’est pas moi qui vous le dirait. Depuis 1999 qu’ils sont là, le lendemain de leur arrivée, on avait dit qu’ils partiraient. Je crois que la démonstration de l’investissement dans le stade, très lourd pour le club, est la preuve que M6 veut s’inscrire dans la durée. Si M6 doit quitter un jour les Girondins, ils quitteront le club parce qu’ils seront persuadés que le projet proposé sera encore plus brillant ou meilleur que celui de M6. Ils ne quitteront jamais les Girondins de Bordeaux pour s’en débarrasser parce qu’ils se sont investis à la fois financièrement mais aussi affectivement dans ce club. Nicolas est très proche du club, il prend plaisir. Quand on lui dit qu’il peut quitter le club demain, comme certains le supposent, il dit : ‘Ne croyez pas qu’on s’est investi aussi longtemps pour s’en aller comme ça’. On ne quittera le club que si un projet arrive un jour et peut paraitre très séduisant, sécurisant et brillant pour le club”.

 

Retranscription Girondins4Ever