Sagnol : “Si on regarde le classement finalement, on n’est pas très loin”

Willy Sagnol conférence de presse (6)

 

Willy Sagnol, en conférence de presse d’avant match, a reconnu que cette semaine sans match européen a fait du bien aux organismes. « Cette semaine sans match a permis déjà de récupérer un peu. Le rythme depuis le 30 juillet est un rythme assez soutenu donc ça nous a permis de récupérer, de laisser souffler un peu les joueurs et de faire un petit peu autre chose, de remettre un petit peu de joie dans le groupe”.  Le message a clairement été de retrouver de la joie au sein du groupe. “Quand vous êtes sur une dynamique négative, il y a de la joie et du plaisir qui partent. Il fallait en remettre et même si elle n’a pas été belle, la victoire contre Troyes nous a fait du bien”.

 

Et pour continuer à garder le sourire, il faudra l’emporter en Corse. “Ajaccio a été en difficulté un peu en début de saison, ce qui peut arriver sur des équipes qui montent. Mais elle n’a jamais lâché, elle ne s’est jamais faite étrier par une autre. La victoire contre Nice leur a certainement mis du baume au cœur et a validé un petit peu le travail de l’entraineur […] Il n’y a pas plus d’engagement en Corse qu’ailleurs. Il peut peut-être y avoir le contexte un petit peu différent, on connait la passion des corses pour le foot. Une passion parfois un peu débordante mais une vraie passion, donc l’environnement peut être un peu plus chaud que d’habitude mais sur le terrain, il n’y a pas de problématiques particulières”.

 

Il faudra éviter de reproduire le contenu de Montpellier à la maison, comme le souligne le coach bordelais qui ne semble pas avoir digéré cette déconvenue. “Montpellier était définitivement notre plus mauvais match en termes de jeu. On n’avait rien créé, on n’avait pas de profondeur dans notre jeu, on n’avait pas de liant. Contre Troyes, la différence doit être faite bien avant dans le match, mais comme la différence n’a pas été faite et comme la spirale est un peu négative, il y a eu quelques pieds qui ont tremblé en fin de match et cela a permis à Troyes d’avoir certaines occasions. Le match aurait pu être plié avant si on avait eu un peu plus d’agressivité devant le but ou de gestes justes”.

 

Avec le classement actuel, il y a forcément de la tension. “Peut-être que les joueurs ont un peu plus de tension, mais c’est normal, s’il n’y en avait pas cela voudrait dire que les joueurs n’auraient pas conscience de ça. On est peut-être en déficit de points, on n’est pas très loin du haut, mais également pas très loin du bas”. Mais si au niveau du classement ce n’est pas terrible, en termes de points WS se veut rassurant et optimiste. “Si on regarde le classement finalement, on n’est pas très loin des équipes de têtes. Et donc jusqu’à la trêve, il ne faut plus trop perdre de points en route. Peut-être que finalement, ce n’est peut-être pas si catastrophique que certains ont voulu le décrire”.

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4ever