NDT : “Le mercato ? Rien n’est fermé”

Jean-Louis Triaud et Nicolas De Tavernost iconsport

 

Jean-Louis Triaud avait réfuté il y a quelques jours le fait que Bordeaux pouvait être éventuellement actif sur le marché des transferts cet hiver. Nicolas de Tavernost, lui, s’est montré moins catégorique dans Sud Ouest. “On verra, rien n’est fermé. Aujourd’hui, il y a plus un excès de joueurs qu’un manque quantitativement. Il y aura certainement des ajustements à faire. Mais la priorité des priorités, c’est de redonner confiance à ces joueurs […] La télévision et le football, ça se ressemble : grands bonheurs avec de bons résultats ou de bonnes audiences, et de grosses déceptions parfois avec des flops ou des contre-performances. Si on voulait être dans un métier ‘secure’, on n’aurait pas choisi d’investir dans le football”.