Giresse : “La seule chose que je déteste à Bordeaux, c’est le maillot”

Alain Giresse, Place de la République avec les anciens joueurs (24)

 

Interrogé par Papinade.com, Alain Giresse constate que cette saison, “là, on voit que l’effectif est composé de joueurs qui n’ont pas suffisamment de qualités pour pouvoir jouer la six ou septième place”. S’il ne déteste pas grand-chose aux Girondins de Bordeaux, il ressort quand même quelque chose. “La couleur du maillot ? (rires). Avec ce rose ou ce fuschia qui est absolument abominable. La seule chose que je déteste à Bordeaux, c’est le maillot quand il n’est pas marine et blanc, couleurs traditionnelles des Girondins. Le stade a également changé mais après ? Le reste est toujours resté le même : je croise encore certaines personnes que je connais”.