Maurice-Belay : “On s’est fait bouffer là-dessus”

Manuel Blondeau / Icon Sport
Manuel Blondeau / Icon Sport

 

Nicolas Maurice-Belay, au micro de Gold FM, s’est exprimé à l’issue de la défaite face à Caen. “Cette rechute est cruelle, mais méritée aussi. Quand on ne gagne pas les duels, forcément on a peu de chances de gagner. On s’est fait bouffer là-dessus ce soir, quand à chaque fois on se fait transpercer, on a un sentiment de fébrilité générale et c’est ce qui s’est passé. Non, il n’y avait pas de fatigue, ça ne s’est pas vu, on avait la possession de balle, on a essayé d’être conquérant même si c’était une équipe qui était très bien organisée tactiquement, mais dès qu’ils attaquaient on a beaucoup souffert. C’est une désillusion, mais elle est méritée, c’est comme ça […] Cette équipe, par rapport à d’autres dites ‘plus petites’, fournit quand même du jeu même si elle ne veut pas trop avoir la possession. C’est plus nous qui avons un problème que les équipes soi-disant moyennes”.

 

Retranscription Girondins4ever