Jocelyn Gourvennec : “On ne change pas fondamentalement la préparation, mais on va être un peu plus pointu plus vite”

 

Jocelyn Gourvennec a fait le point sur la préparation de son groupe, que ce soit physiquement, technique ou tactiquement. Il donna notamment l’ordre de marche pour les semaines qui arrivent. « On a déjà démarré les conservation avec sens, structure d’équipe. On va, assez vite, sur le début du stage, aller sur les jeux. On va rajouter les gardiens et le travail devant le but. On va continuer à se remplir sur le plan athlétique. On a une phase de trois semaines où on va pouvoir travailler et créer nos bases athlétiques de la saison. Après, on va en plus enchaîner sur plus de matches de préparation et les matches de Coupe d’Europe. On va y aller progressivement sur un mix de travail athlétique, de jeu de conservation, de travail technique, et de jeux normaux, réduits ou plus grands. Sur la fin du stage, on abordera de manière plus précise les aspects tactiques, à la fois en termes d’animation offensive, qu’en termes d’organisation défensive. Pour le match de Niort, on aura bouclé nos deux premières semaines de préparation. Il y aura peut-être des joueurs qui vont nous rejoindre d’ici là, pour les intégrer au mieux ».

 

Cette saison, avec la Coupe d’Europe, tout doit aller plus vite. « Ce n’est pas que physique. Sur le plan technique et tactique on est allé beaucoup plus vite sur un travail intégré. En règle générale, on est toujours sur les premiers jours sur un travail technique, retrouver les sensations avec ballon… Là on est allé très vite sur du travail de technique en circuits, sur des jeux de conservation. On a gagné un petit temps là-dessus. Et sur le plan athlétique aussi, on va réduire légèrement le temps pour aller vers plus d’intensité. On fait actuellement notre base. On va aller sur de l’intensité un peu plus rapidement que d’habitude. On ne change pas fondamentalement la préparation, mais on va être un peu plus pointu plus vite ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever