Maxime Poundjé : “On peut entendre que les joueurs sont des chèvres, mais ce n’est pas ça !”

Maxime Poundjé

Maxime Poundjé s’est exprimé sur la situation actuelle des Girondins de Bordeaux. Pour le latéral gauche bordelais, la qualité est là du côté des joueurs, le problème est uniquement mental.

« Bordeaux est un club où il faut être attentif au quotidien, il faut parfois se faire violence. Et cela dépend aussi du caractère de chacun. Je suis persuadé que Bordeaux a les moyens de faire beaucoup mieux. Ce n’est pas une question de qualité… Bon, parfois on peut entendre que les joueurs sont des chèvres, etc, mais ce n’est pas ça… On a pu voir sur certaines séries qu’il y avait la qualité pour faire quelque chose, et ce depuis des années. Mais pour retrouver cette superbe, cette splendeur que Bordeaux avait auparavant, c’est se faire violence, c’est dans les têtes. Parce que la qualité, même technique, elle est là.  Il faut se faire violence ! Même quand on croit qu’on est bien, c’est là qu’il faut faire attention ».

 

SFR Sports

Retranscription Girondins4Ever

https://twitter.com/SFR_Sport/status/984138795745505286