Vincent Chaudel : “Pour viser une place régulièrement en Ligue Europa, ils devront tabler sur un budget d’au moins 100M€”

Girondins Etats-Unis Amerique USA Investisseurs

Pourquoi des investisseurs américains s’intéressent-ils aux Girondins de Bordeaux ? Pour Vincent Chaudel, expert en marketing sportif au sein du cabinet de conseil Wavestone, ce n’est pas un hasard. “Les Girondins de Bordeaux ont un vrai palmarès et une réelle histoire dans le foot européen avec six titres de champions, une demi-finale de C1 et une finale de Coupe UEFA notamment. Le nom Bordeaux existe dans le monde entier de matière qualitative. Le vin de Bordeaux constitue une vraie marque haut de gamme qui ouvre un marché potentiel sur la Chine. L’opportunité est intéressante à saisir, surtout que le ticket d’entrée en Ligue 1 n’est pas trop cher alors qu’en Premier League, si vous ambitionnez de jouer les premiers rôles, il faut un investissement massif”.

 

Le rachat, estimé à 70 millions d’euros, ne sera pas la seule dépense d’argent de ces éventuel nouveaux propriétaires, qui devront également injecter d’autres finances pour faire avancer le club. “Pour les Girondins de Bordeaux, on évoque un rachat de 70 millions d’euros environ. En gros, cela correspondrait à ce que souhaiterait M6, soit l’équivalent d’un an de chiffres d’affaires du club. Ensuite, pour viser une place régulièrement en Ligue Europa, les nouveaux propriétaires devront tabler sur un budget d’au moins 100 M€, 120 M€ ce serait plus confortable et 150 M€ pour avoir de très fortes chances d’atteindre les objectifs tous les ans même si en football, on n’est sûr de rien. Rien n’est écrit à l’avance. Viser la qualification en Ligue des Champions me paraît plus difficile en revanche, mais peut-être que dans deux ans, le nouveau propriétaire verra la chose autrement”.

Sport 24