Emmanuel Petit : “On voit bien qu’il n’a plus le gaz, il a été noyé”

bandicam 2018-09-20 22-53-45-766

 

Emmanuel Petit s’est exprimé sur la prestation de Jaroslav Plasil avec les Girondins de Bordeaux, face au Slavia Prague.

 « Je ne vais pas l’accabler Jaroslav Plasil, parce que je trouve qu’il fait une très belle carrière avec ses qualités. Simplement, il a 36 ans, et quand je vois un garçon comme Otávio qui rentre à 4-5 minutes avant la fin du temps réglementaire, c’est un message compliqué que tu lui envoies en sachant que Plasil joue tous les matches depuis le début de saison. Il enchaîne tous les matches. On voit bien qu’à 36 ans il n’a plus le gaz. Je peux comprendre que Ricardo et Éric Bédouet aient choisi de le mettre dans l’entrejeu parce qu’il a l’expérience, qu’ils savaient qu’ils allaient subir, et qu’il fallait sortir proprement les ballons. Mais on ne l’a jamais vu. Il a été noyé dans l’impact, noyé même dans les premières relances. Et je me pose la question… Quand un entraineur voit ça de son banc de touche, peut-être que c’est le moyen de relancer des joueurs en manque de confiance et de temps de jeu également”.

RMC

Retranscription Girondins4Ever