Eric Bédouet : “Le football n’est pas fait pour jouer devant des tribunes vides, ça peut peut-être les favoriser”

marseille-bordeaux

 

Le match de mardi entre l’Olympique de Marseille et les Girondins de Bordeaux se jouera à huis clos. Eric Bédouet s’est exprimé sur le sujet en conférence de presse. Est-ce que ça sera un avantage plutôt pour l’OM, ou plutôt pour notre club ? Voici sa réponse. “On va le découvrir. C’est vraiment bizarre. Moi je n’ai pas connu ça, je ne m’en rappelle pas en tout cas. Je pense que c’est dommage parce que le football n’est pas fait pour jouer devant des tribunes vides. Il faut s’adapter. On découvrira. De toute façon, il faut qu’on se préoccupe surtout de nous, les autres ce n’est pas trop notre problème. Il faut déjà être bien concentré et bien faire les choses […] Ce n’est pas agréable, ni pour eux, ni pour nous. Eux, ils vont peut être avoir un peu de calme, ça peut peut-être les favoriser. Mais on ne fait pas ce métier là pour ne pas avoir de public. Même que ça ne va pas, on aime aussi avoir son public qui encourage, qui pousse un peu… On a tous besoin de ça, c’est important pour un sportif […] Un avantage pour eux ou pour nous ? Tout dépend, si le public est pour son équipe ça peut être un avantage pour nous. Si le public gronde un peu comme ils l’ont fait les derniers matches, ça peut être un avantage pour eux. On peut le voir comme ça. Bon maintenant, le match va se dérouler sur le terrain et les deux équipes vont faire le maximum”.

Dans tous les cas, ce sont deux équipes dans la même situation qui vont s’affronter… “Ce n’est pas tout à fait pareil parce qu’on n’a pas le même type de joueurs. Ce n’est pas du tout la même philosophie. Ça, c’est déjà important. On n’a pas le même budget non plus. On est nous dans une situation où on est – ça peut se ressembler, on peut trouver des ressemblances – dans la création d’une équipe. Marseille est vraiment une équipe pour jouer au très haut niveau, tout en haut pour essayer de décrocher la Ligue des Champions. Pour ça, il faut construire une équipe et c’est difficile. Il faut mettre beaucoup d’argent. Ce n’est pas facile”.

Retranscription Girondins4ever

 

Suivez la conférence de presse d’Éric Bedouet avant Marseille-Bordeaux (mardi 5 février à 19h)

Publiée par FC Girondins de Bordeaux sur Dimanche 3 février 2019