Christophe Monzie : “On a déshabillé la mariée, à tel point qu’elle est actuellement sérieusement enrhumée, elle éternue tous les dimanches”

Christophe Monzie

 

Christophe Monzie a estimé que les hautes instances des Girondins de Bordeaux ont, depuis quelques années, réalisé des erreurs de casting, menant à la situation actuelle.

« Qu’est-ce qui va ressortir de cette saison, qui aura été celle de toutes les déceptions ? De toutes les erreurs aussi au niveau du recrutement. Il va falloir appeler les choses par leur nom. On arrive à trois mois de la fin de cette saison, on arrive bientôt à la fin du bal. On va voir si de se séparer de certains joueurs c’était un bon choix, quand bien même les transferts seraient justifiés sur l’hôtel de la rentabilité […] Le trading, a aussi ses limites. Est-ce qu’on ne fera que ça désormais, à savoir que dès qu’un joueur va sortir du lot, on va le vendre sans peser à l’intérêt sportif qu’il pourrait représenter ? Ou est-ce que quelques fois on acceptera de faire des efforts ? Sur ce que je vois aujourd’hui, on a déshabillé la mariée, à tel point qu’elle est actuellement sérieusement enrhumée. Elle éternue tous les dimanches […] Je fais juste remarquer histoire de remuer les sujets qui fâchent, que sur simplement cette dernière journée de championnat… Nicolas Pallois voulait rester à Bordeaux, et le club n’a pas voulu le garder, et il a offert la victoire aux nantais en marquant. Un autre garçon était ce que Bordeaux a connu comme le dernier meneur de jeu en date, Wahbi Khazri, qui a donné le but de la victoire à Saint-Etienne. Et il y en a un troisième qui, même si Montpellier a perdu, a encore marqué : Gaëtan Laborde. Je pense que ce sont des erreurs qui ont été commises sportivement, sur les dernières années. Si aujourd’hui on en est là, c’est tout sauf le fruit du hasard. La dernière en date c’est Lukas Lerager, pour qui Éric Bédouet n’a même pas été consulté. Et il n’y a pas plus de raison de penser qu’il ait été consulté pour les arrivées d’Adli et Maja ».

ARL FM

Retranscription Girondins4Ever