Didier Quillot : “Que le foot passe après le président, certes, mais que l’on soit la variable d’ajustement par rapport au carnaval à Bordeaux…”

Bordeaux Montpellier

Didier Quillot, directeur général exécutif de la Ligue, s’est exprimé sur les reports des matches de Ligue 1 Conforama depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes. Il parle plus particulièrement du dernier report, celui de Bordeaux-Montpellier de vendredi à mardi. “Certains préfets sont difficiles à comprendre, comme celui de Gironde. Le match Bordeaux-Montpellier était programmé vendredi soir. Le président de la République se déplace en Gironde pour le grand débat national. Résultat : on nous demande de reporter le match, non pas le samedi parce qu’il y a les gilets jaunes, non pas le dimanche parce qu’il y a un carnaval, mais à une date ultérieure. Que le foot passe après le président, certes, mais que l’on soit la variable d’ajustement par rapport au carnaval à Bordeaux… […] Le préfet de la Gironde nous a adressé une circulaire d’interdiction et on n’a pas eu d’autre choix que de reporter Bordeaux-Montpellier”.

L’Equipe