Souleymane Diawara : “Toutes les insultes, on les entend. On essaye d’en faire abstraction, mais on entend tout et c’est vrai que c’est difficile”

Souleymane Diawara connaît les sifflets, surtout depuis qu’il a quitté les Girondins pour l’Olympique de Marseille en 2009. Mais est-ce que les joueurs peuvent être touchés par ça ? « Bien sûr que tes jambes tremblent. Toutes les insultes, on les entend. On essaye d’en faire abstraction, mais on entend tout et c’est vrai que c’est difficile. Mais on n’a pas le choix ! Mais cela fait partie du football, il y a des périodes où tu es au max, et des périodes où ça ne va pas. On est des humains. Mais malheureusement, on est footballeurs. Les problèmes que l’on peut avoir à l’extérieur, ça ne nous regarde que nous, les gens viennent pour voir un match. Dans leurs têtes, ils se disent que nos problèmes perso, ça ne les regarde pas. Mais on est des êtres humains aussi, il ne faut pas l’oublier. Et si ça ne va pas dans ta tête, tu ne peux pas être bon sur le terrain ».

100% Ligue 1 sur VL

Retranscription Girondins4Ever

https://www.facebook.com/100ligue1vl/videos/487131045220727/