Benoit Trémoulinas : “Au centre, personne n’aurait mis un kopeck sur moi”

Benoit Trémoulinas a mis du temps avant d’émerger du centre de formation des Girondins de Bordeaux, ne sortant en professionnel qu’à 21 ans. Il se souvient de son passage au centre de formation où il n’a rien lâcher. « Quand on était au centre, je pense que personne n’aurait mis un kopeck sur moi […] Je pense que le travail a été ma marque de fabrique. A 17 ans, personne ne croyait en moi, mais j’ai continué à travailler. Il y a quand même beaucoup de personnes qui ont cru en moi, notamment Patrick Battiston, Pierrot Labat, Philippe Lucas qui ne m’ont lâché. Ils me disaient d’être patient et que même si je voyais déjà certains joueurs signer pro, que j’allais y arriver. C’est arrivé sur le tard, et voilà. Il y a eu aussi ce concours de circonstances qui a fait que j’ai joué ce match amical contre Marseille, et Laurent Blanc m’a ensuite beaucoup appuyé pour que je puisse jouer ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever