Une perte en 2018-2019 supérieure à celle de 2017-2018, de fortes craintes pour 2019-2020…

Comme rapporté précédemment par les rapports DNCG, les Girondins de Bordeaux ont subi une perte de 25.70 millions d’euros pour l’exercice 2018-2019.

La saison précédente, le club au scapulaire faisait déjà partie des mauvais élèves de Ligue 1, avec 21,09M€ de déficit, soit 4.61 millions d’euros supplémentaires.

Avec les rumeurs qui circulent et la forte inflation au niveau des salaires, toujours avec des résultats sportifs qui ne laissent pas envisager une embellie, et sans oublier la perte des recettes des suites des huis clos, la saison 2019-2020 ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices.