Alain Giresse : “Il venait souvent voir les matchs à Bordeaux. Il avait dû déceler quelque chose en moi”

PHOTO FLASH PRESS

Dans une longue interview hommage à Michel Hidalgo sur Sud Ouest, Alain Giresse a notamment parlé de sa relation avec l’ancien sélectionneur des Bleus, lorsqu’il était aux Girondins de Bordeaux.

“Il venait souvent voir les matchs à Bordeaux. Il avait dû déceler quelque chose en moi. Je lui dois en partie ma première sélection en 1974. Chiesa déclinant, il avait dit à Kovacs de me prendre. Il a fallu que les Girondins de Bordeaux grandissent pour que je prenne conscience moi aussi que je pouvais m’imposer en équipe de France. Il ne m’a jamais abandonné”.