L’Equipe émet l’hypothèse d’un dépôt de bilan des Girondins, chose non redoutée en interne

Alors que King Street avait assuré et s’était engagé auprès de la DNCG à combler les déficits, le fonds d’investissement constate, qui plus est avec cette crise que traverse le monde, qu’il sera difficile de rentrer dans ses frais. L’Equipe évoque la possibilité d’un dépôt de bilan, même s’il s’agit d’un scénario « qui ne semble pas du tout redouté en interne ». Seulement, si cela devait arriver, les Girondins de Bordeaux tomberaient alors dans les mains de Fortress qui avait prêté 80 millions d’euros au moment du rachat. « Bordeaux a un actionnaire avec les reins solides. S’ils veulent, ils peuvent » dit-on au club. Voudront-ils ? Telle est la question.

En attendant, le FCGB compte sur le versement des droits TV, mais aussi une baisse des salaires. Avec en toile de fond évidemment une perte cette saison 2019-2020 de l’ordre de 20-30M€.