Nicolas Paolorsi : “Comme on sait que c’est la dèche en ce moment à Bordeaux et que c’est compliqué de boucler les saisons, ils réfléchissent à tous les moyens possibles pour essayer de faire des économies”

Nicolas Paolorsi, correspondant RMC, s’est de nouveau exprimé, après son passage dans Team Duga, sur la volonté des dirigeants des Girondins de Bordeaux de réduire la jauge du Matmut Atlantique.

“On sait que la capacité du Matmut Atlantique c’est 42 000 places. C’est bien sûr beaucoup trop gros pour les Girondins de Bordeaux. Lescure c’est 32 000 places et ils ne le remplissaient pas. C’était plein mais par exemple sur la saison où ils ont été champion de France en 2009 avec la génération Gourcuff, Chamakh, etc… Quand ils font le quart de Ligue des Champions face à Lyon, sur la moyenne de la saison, Chaban n’est pas plein. Ils font 28 000-29 000 mais ils ne font pas 32 000. Ils ne remplissent pas Chaban. Ils décident de faire ce projet de stade avec l’Euro, avec la Métropole. 42 000 places, bien évidemment ce n’est pas plein. La moyenne cette saison, c’est 23 000, ce qui n’est pas horrible pour un club de Ligue 1 mais c’est à peu près les affluences qu’ils faisaient à Chaban-Delmas. Il y a donc une sensation de vide terrible. Les propriétaires actuels réfléchissent non pas à enlever des places, des sièges à proprement parler. On ne va pas arracher 7000 sièges car ils voudraient passer la capacité de 42 000 à 35 000 donc ils ne vont pas arracher des sièges comme ça et dire ça y est on a 7000 places en moins. En fait, ils voudraient bâcher certaines parties du stade et avoir une jauge de 35 000 supporters, ce qui leur permettrait d’économiser pas mal en termes de stadiers, en termes de personnel, réduire le nombre de buvettes. Ca permettrait de réduire le coût de l’entretien et du nettoyage du stade après. Comme on sait que c’est la dèche en ce moment à Bordeaux et que c’est compliqué de boucler les saisons, ils réfléchissent à tous les moyens possibles pour essayer de faire des économies. Pour le coup, ça pourrait se justifier quand on voit les matches qui se jouent dans ce stade, qui est un stade vraiment magnifique et que lorsqu’il est plein car ça arrive qu’il soit plein comme contre l’OM. Niveau sportif c’est un fiasco ce stade, oui. Mais après tu as des concerts à côté. Ils ont aussi essayé de faire beaucoup de choses pour fluidifier l’entrée et la sortie au stade […] Échanger les stades entre les Girondins et l’UBB ? C’est une idée qui est totalement recevable sauf que les Girondins de Bordeaux ont participé au financement du stade, qu’ils ont un loyer de 3,8M€ chaque année à payer jusqu’en 2045 il me semble. Jamais l’UBB n’acceptera de louer le stade à ce prix-là […] “Le projet de diminution de la capacité c’est pour la saison prochaine. Il faut savoir qu’il y a une société qui gère le Matmut Atlantique qui s’appelle SBA car il n’y a pas que le foot à Bordeaux, il y a des concerts et ils ont besoin d’avoir cette capacité de 42 000 places. En fait ce qu’essaient de faire les Girondins, c’est de négocier un contrat d’exploitation un peu plus intense avec SBA pour qu’ils puissent faire des choses un peu plus importantes dans ce stade. que vraiment, ce soit le stade des Girondins de Bordeaux pour qu’ils puissent s’occuper de cette jauge et qu’ils puissent mettre des choses en place pour la billetterie. Tout ça, c’est sous réserve d’un contrat d’exploitation un petit peu plus important qui pourrait être signé avec SBA mais c’est loin d’être fait”.

RMC

Retranscription Girondins4Ever