Adrien Cachot : “Il faudrait de l’humain. On est à Bordeaux, on est un club humain, familial. Si les Américains pouvaient vendre le club à un passionné qui puisse remettre un peu de ferveur, ce serait cool”

Adrien Cachot, candidat de Top Chef, est un supporter des Girondins de Bordeaux, comme il l’a raconté à Onze Mondial.

“Supporter Bordeaux en ce moment ? Franchement j’ai mal au cœur. (Sa compagne prend alors la parole). « Il regarde les matchs tout seul en cuisine au restaurant. Souvent les Girondins perdent donc je me moque de lui. Ensuite il est énervé, il ne veut parler à personne, il ne veut plus cuisiner. » (Il reprend). Je suis très touché cette année, quand on est supporter on l’est pour le meilleur et pour le pire […] C’est compliqué. Je ne sais pas ce qu’on peut dire. Il faudrait de l’humain. On est à Bordeaux, on est un club humain, familial. Si les Américains pouvaient vendre le club à un passionné qui puisse remettre un peu de ferveur, ce serait cool. Le stade va être compliqué à remplir, Bordeaux est plutôt porté rugby maintenant. C’est dommage. S’il y avait une équipe plus ambitieuse, une politique de tarifs plus avantageuse pour certaines personnes… On a envie de vibrer”.