Philippe Fargeon : “Je pense que c’est dramatique si c’est vrai. Si c’est avéré, c’est grave, pour n’importe quelle société”

Invité à réagir sur les propos enregistrés d’Antony Thiodet sur ses salariés qu’il ferait travailler alors qu’ils seraient en congés ou en chômage partiel total, Philippe Fargeon attend de connaitre la version du directeur Ticketing et Hospitality des Girondins de Bordeaux. Mais si ses propos étaient confirmés, cela serait forcément très grave.

“Je suis d’accord avec vous si cela est justifié et prouvé. Je reprends ce rôle de neutralité. Effectivement, je pense que c’est dramatique si c’est vrai. Je préfère toujours prendre le temps de la réflexion, j’ai attendu avant de répondre aux sollicitations pour répondre car je crois qu’il faut savoir garder raison. Il faut attendre et avoir la vérité. L’objectif de toutes ces déclarations, ça ne doit pas être de condamner mais de découvrir la vérité. J’ai cette optique-là. Si c’est avéré, c’est grave, pour n’importe quelle société. On sait très bien que c’est de la triche. Encore faut-il qu’on écoute les personnes. On ne peut pas faire de procès sur des déclarations qui ont été enregistrées, sans remettre quoique ce soit en cause : ni les déclarations, ni les enregistrements. Il faut avoir tous les éléments pour pouvoir juger. Je prendrai position le jour où j’aurai toutes les informations. Par contre, je veux savoir”.

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Philippe Fargeon ICI, sur Girondins4Ever