Florian Brunet : “On a tous pris une semaine de congés, on a amené les tentes, le barbecue. Maintenant c’est fini, on reste là”

Florian Brunet et les Ultramarines sont actuellement au Haillan. le but de la démarche est de rentrer en contact avec King Street et Daniel Ehrmann, dans le but que Frédéric Longuépée soit démis de ses fonctions de PDG des Girondins de Bordeaux.

« On espère quand même que King Street est au courant de ce qui se passe. On attend un coup de téléphone de Daniel Ehrmann pour avoir des garantis sur la suite. Nous, de toute façon, on a tous pris une semaine de congés, on a amené les tentes, le barbecue. Maintenant c’est fini, on reste là. La plaisanterie a assez duré. Le but est vraiment qu’il s’en aille. Il n’y a aucune négociation possible. Monsieur Longuépée doit partir. Ça fait un an qu’il insulte tout le monde. Regardez encore le communiqué d’hier. Depuis un an, on a des communiqués tous les 15 jours qui sont tous plus insultants les uns que les autres. Ce Monsieur est dans une pleine crise de mégalomanie. Il s’est attribué l’institution, pour lui il est l’institution. Mais l’institution n’appartient à personne. Et lui, il se l’est attribuée, monopolisée, et il insulte depuis un an. Et toutes les problématiques qu’il y a eu, de la sécurité dépêchée pour nous mater, le scandale de la billetterie, des communiqués plus insultants les uns que les autres… A travers les leaks, on a montré toute la mythomanie de ces gens-là, leur faculté de braquer les gens les uns contre les autres. On a tout argumenté. Maintenant, il faut prendre des décisions, le combat a assez duré, même nous on est fatigués. On veut reparler de football, retravailler de manière positive. On veut faire renaitre ce club magnifique ».

Florian Brunet – Resposable Ultramarines

Florian Brunet explique l’action des Ultramarines aujourd’hui au Château du Haillan. #Girondins

Publiée par Julien BÉE sur Mardi 11 août 2020