Clément Carpentier : “On ne reconnait plus Hwang Ui-Jo. Il continue à avoir la confiance de Jean-Louis Gasset, et c’est peut-être ce qu’il y a de plus surprenant aujourd’hui”

Pour France Bleu GirondeClément Carpentier, journaliste 20 minutes, s’st posé la question de savoir ce qui pose actuellement problème chez l’ailier coréen des Girondins de Bordeaux, Hwang Ui-Jo, en nette baisse de régime.

« Le sud-coréen ère sur les terrains de Ligue 1 depuis le début de la saison. Le club pourrait même lancer un avis de recherche si cela continue… On ne reconnait plus Hwang Ui-Jo depuis un mois, lui qui a réalisé une bonne première saison sous le maillot des Girondins avec 6 buts et 2 passes décisives. Il court la plupart du temps dans le vide depuis quatre matches, lui qui a l’habitude d’être si accrocheur. Il n’accroche plus rien aujourd’hui en match, que ce soit les adversaires ou le but, alors qu’il a pourtant une excellente frappe de balle. Si son état d’esprit reste irréprochable, le problème est peut-être physique. Le coréen n’a pas vraiment arrêté de jouer depuis presque trois ans. D’ailleurs, quand il avait eu une petite coupure de trois semaines en janvier dernier, pour cause de service civique, il était revenu en pleine forme. Il n’a pas vraiment coupé pendant le confinement car il a dû effectuer son service militaire aussi… Il continue à avoir la confiance de Jean-Louis Gasset, et c’est peut-être ce qu’il y a de plus surprenant aujourd’hui. En plus, Jean-Louis Gasset a tendance à faire tourner en attaque. Alors oui, Hwang Ui-Jo a fait une passe décisive à Angers, mais c’est à peu près tout pour le moment. D’autres ont montré au moins autant que lui, voire mieux depuis le début de la saison, comme Josh Maja ou encore Samuel Kalu. Il va falloir vite se réveiller pour Hwang Ui-Jo afin de conserver sa place, et surtout aider les Girondins dans les prochaines semaines parce qu’ils en auront bien besoin ».

Retranscription Girondins4Ever