L’anecdote d’Alain Afflelou sur le joueur brésilien Valdeir

Photo Getty Images

Alain Afflelou s’est rappelé de certains moments avec les Girondins de Bordeaux notamment avec le joueur brésilien Valdeir et l’entraineur Rolland Courbis. “L’année où on est monté en première division après le purgatoire de la D2, on a acheté des joueurs par groupe de 2. On avait pris deux sochaliens, deux brésiliens, etc… car on se disait qu’ils ne seraient pas trop paumés. On a pris deux brésiliens, Valdeir et Santos. Santos était robuste, solide, c’était très bon et Valdeir c’était le fantaisiste, le dribbleur. Je me souviens que l’année où il est arrivé, il était soit blessé, soit fatigué donc il ne jouait pas. Le premier match qu’on fait, c’était à Lille. Il devait faire autour de 0. C’était son premier match et il fait son cinéma, il dribble, etc… À un moment, il dribble tellement qu’il marque. Il fait trois pirouettes, des saltos arrière et il se casse. Rolland me dit ‘qu’est-ce qu’on fait ? On le tue ou qu’est-ce qu’on fait ?’. Je crois bien qu’il a été blessé durant un mois, un mois et demi. On s’est dit qu’on ne le ferait plus jouer l’hiver (sourire)”.

beIN Sports

Retranscription Girondins4Ever