Daniel Riolo : “Il suffit que tu aies un Président qui arrive, comme à Bordeaux, qui semble tout foutre en l’air au lance flamme…”

Daniel Riolo, avec en toile de fond son livre qui vient de sortir sur le football français, a parlé de l’importance de l’identité d’un club, comme pour les Girondins de Bordeaux.

« On s’est donné à beaucoup d’investisseurs étrangers et on n’a plus d’attaches culturelles entre le club, celui qui le dirige, et les supporters. Le supporter tente de se raccrocher, lui, à quelque chose… Mais ça disparait peu à peu. Et comme tu n’as pas une histoire à laquelle te raccrocher, en dehors de Marseille qui est très attaché à son histoire… Ailleurs, il suffit que tu aies un Président qui arrive, comme à Bordeaux, et qui semble tout foutre en l’air au lance flamme, les supporters se sentent complètement dépossédés. Là, tu te dis que c’est ta culture club qu’on est en train de flinguer »