Arthur Brébion : “Je devais passer stagiaire pro et du jour au lendemain, je me suis retrouvé libre de partir”

Pour Formation Girondins, Arthur Brébion est revenu sur son départ des Girondins de Bordeaux, lui qui est désormais à Toulouse depuis quelques jours.

“Je suis un peu dégoûté, déçu (de son départ). Pour moi, je n’avais pas fini, j’étais bien dans ce club, dans un bon environnement pour progresser et je savais que j’avais encore mes preuves à faire. Je pars sur un sentiment d’inachevé […] Je n’ai pas les raisons exactes de ce retournement de situation, on n’a pas voulu nous les dire. J’ai eu cette proposition d’une personne qui n’est plus au club désormais. Le dossier a été transmis à une autre personne et au final, je devais même passer stagiaire pro. Et du jour au lendemain, je me suis retrouvé libre de partir. Aucun coach n’était au courant, ils étaient même surpris, c’est l’avocate du club qui a prévenu mes agents. C’était au début du mois de juillet, les délais étaient très courts pour retrouver un club et au final, je n’ai pas vraiment eu de préparation”.