Clément Carpentier : “Tout le monde devrait se revoir rapidement, avec ou sans la direction, là est toute la question”

Clément Carpentier s’est exprimé sur la réunion qu’il y eut à la mairie il y a quelques jours entre Pierre Hurmic, Alain Giresse, et les Ultramarines, avec pour sujet les Girondins de Bordeaux.

« Officiellement, il s’agissait d’une première prise de contact après l’élection de Pierre Hurmic en juin dernier. Mais bien sûr cette réunion interroge étant donné le contexte autour du club depuis des mois, et ce conflit entre la direction des Girondins et les Ultramarines. Rappelons que le nouveau maire avait soutenu les Ultramarines et avait même demandé la démission de Frédéric Longuépée pendant la campagne. Depuis, il joue l’apaisement, et c’est le discours qu’il a encore tenu lors de cette réunion. Il a demandé de tout le monde de se réunir autour de la table. Les Ultramarines lui ont rappelé que ce sera forcément sans Frédéric Longuépée. Autant dire que ce n’est pas vraiment très bien parti… Tout le monde devrait se revoir rapidement, avec ou sans la direction, là est toute la question. La présence d’Alain Giresse intrigue. De son côté, il affirme simplement suivre l’actualité du club, d’être venu en tant que représentant historique des Girondins. Il souhaite rester à sa place en tant qu’observateur pour le moment. D’ailleurs, aucun rôle spécifique ne lui a été confié, lui qui est aussi en relation avec la direction du club. A l’époque, il avait rencontré les représentants de GACP, mais jamais ceux de King Street, le propriétaire du club. Alain Giresse ajoute qu’une première pierre a été posée et qu’elle en appelle d’autres, mais sans donner plus de précisions et surtout, en se gardant bien de prendre position aujourd’hui ».

Retranscription Girondins4Ever