Pablo Castro : “6 mois sans faire ce que tu aimes, c’est difficile… C’était du travail au quotidien spécifiquement mental”

Pablo Castro, en conférence de presse, est revenu sur ses 7 mois de blessures, qui l’ont vu retrouver les terrains avec les Girondins de Bordeaux dimanche dernier face à Lens.

« 6 mois sans faire ce que tu aimes, c’est difficile… Pendant la pandémie en plus, il n’y a pas de match, Bordeaux ne joue pas… C’était plus facile sur ce point-là, mais quand même, c’était un moment difficile. C’était du travail au quotidien spécifiquement mental. Tu fais beaucoup de choses identiques tous les jours, mais tu as besoin de temps… C’est la difficulté quand tu as ce type de blessure. Mais même comme ça, j’ai bien fait mon travail de renforcement. C’était difficile la pandémie au Brésil parce que j’avais prévu de faire ma préparation aux Corinthians, me servir de leurs infrastructures. Mais comme tout était fermé… J’ai essayé de faire beaucoup de choses à la maison et ça a été très bien ».

Retranscription Girondins4Ever