Frédéric Laharie : “Dans cet effectif, notamment au niveau offensif, il y a beaucoup de joueurs polyvalents, qui peuvent jouer dans l’axe, sur un côté… Il y a des joueurs hybrides”

Frédéric Laharie, journaliste pour Sud Ouest, sur TV7, s’est exprimé sur le match nul entre les Girondins de Bordeaux et l’OGC Nice. « Disons que pour l’instant Jean-Louis Gasset a trouvé la formule défensive. On ne peut pas lui enlever ça. Il a solidifié la base. Bordeaux est quand même une équipe qui prend peu de buts, c’est positif, mais il reste maintenant le plus difficile, trouver une animation offensive et marquer des buts. Contre Nice, 18 tirs c’est presque plus que les quatre matches précédents réunis (24). Mais ça reste timide et il y a encore beaucoup de chemin à parcourir ».

Puis il revint sur les forces en présence de l’effectif, expliquant que Jean-Louis Gasset cherchait encore la meilleure formule. « Il est arrivé très tardivement, il n’a pas eu de matches amicaux pour faire un inventaire de son effectif, de voir dans quelle position ses joueurs s’expriment le mieux. Donc il tâtonne, il regarde… Dans cet effectif, notamment au niveau offensif, il y a beaucoup de joueurs polyvalents, qui peuvent jouer dans l’axe, sur un côté… Il y a des joueurs hybrides. On ne sait pas trop s’ils sont milieux offensifs, ou vraiment attaquants… La hiérarchie n’est pas très claire, c’est ce qui est difficile pour lui ».

Retranscription Girondins4Ever