Vincent Romain : “Si l’effectif reste identique d’ici le 5 octobre à minuit, il n’y a aucun joueur qui n’arrivera. Même si Jean-Louis Gasset dit qu’il aimerait bien avoir deux recrues…”

Pour France Bleu GirondeVincent Romain, journaliste Sud Ouest, s’est exprimé sur la fin de mercato des Girondins de Bordeaux, que ce soit au niveau des départs comme des arrivées.

« Aux Girondins, à peu près tout le monde est à vendre. N’importe quel joueur qui ferait l’objectif d’une bonne offre, qui ferait rentrer quelques millions dans les caisses de King Street, qui s’est d’ailleurs engagé auprès de la DNCG à présenter un bilan équilibré au 30 juin prochain… n’importe quel joueur qui ferait l’objet d’une offre est susceptible de partir. On sait très bien que personne ne viendra chercher Laurent Koscielny, d’autant qu’il a un contrat en béton aux Girondins. Mais des joueurs comme Edson Mexer en défense, ou Vukasin Jovanovic, deux joueurs sur lesquels Jean-Louis Gasset ne compte pas ou plus, sont susceptibles de partir […] De toute façon, il n’y a rien qui se déclenchera tant qu’aucun joueur ne sera parti. On ne compte pas Ruben Pardo parce que de toute façon Jean-Louis Gasset ne le faisait pas jouer. Mais si l’effectif reste identique d’ici le 5 octobre à minuit, il n’y a aucun joueur qui n’arrivera. Même si Jean-Louis Gasset dit qu’il aimerait bien avoir deux recrues, une au milieu et une en attaque, faute de liquidités les Girondins pourront difficilement bouger ».

Retranscription Girondins4Ever