Daniel Riolo : “Je me suis peut-être avancé en début de saison en disant que Bordeaux ferait peut-être une bonne saison…”

Daniel Riolo, en promotion pour son livre Cher Football Français, dans GirondinsAnalyse, s’est exprimé sur ce qu’avait apporté aux Girondins de Bordeaux les révélations qui avaient été faites dans l’After sur ce qu’il se passait au sein du club, révélations auxquelles Girondins4Ever a participé.

« A partir du moment où les personnes dont on a parlé sont toutes parties et que Longuépée s’est retrouvé tout seul… Il a quand même été, quelque part, mis sous pression. Malgré tout, la bonne nouvelle, c’est que ce n’est plus géré par GACP et tous ceux qui voulaient en fait se sucrer sur le dos de Bordeaux en faisant le petit business de trading autour du joueur… Bordeaux a quand même signé une tonne de jeunes, je ne sais pas ce qu’ils valent, s’ils sont réellement au niveau, mais bon… Bordeaux ne fait pas pire ou mieux que beaucoup de clubs qui signent un tas de jeunes parce qu’ils ont peur de les voir partir. Néanmoins, le ménage a quand même été utile. Aujourd’hui, on ne sait pas ce qu’il adviendra de Bordeaux au niveau sportif cette année, mais Longuépée se retrouvant seul a quand même eu dans sa globale incompétence le nez pour resserrer les boulons, sinon ‘moi aussi je vais sauter’. Donc il a pris un directeur sportif, ancien du club. Il a pris Gasset qui a laissé de bons souvenirs au club aussi. C’est déjà bien de retrouver une ambiance saine au sein du club parce que l’ambiance était pourrie. On va dire que maintenant, le club fonctionne quasiment de façon normale. Après, les résultats, c’est autre chose. Je me suis peut-être avancé en début de saison en disant que Bordeaux ferait peut-être une bonne saison parce que Gasset connaissait la tambouille Ligue 1… Et je trouvais qu’il avait une ossature d’équipe qui pouvait lui permettre de faire quelque chose cette année, mais ça a mal démarré, et je trouve que ça ne prend pas trop. Mais comme ça sur le papier, avec le nouvel organigramme, je trouvais qu’il y avait quand même matière à faire beaucoup mieux que l’année dernière ».

Retranscription Girondins4Ever