Loris Benito : “J’aime avoir ces trêves, ça me change un peu, ça fait du bien à la tête”

En conférence de presse, Loris Benito a confirmé qu’il rejoindrait bien l’équipe nationale suisse pendant la trêve internationale. Le défenseur des Girondins de Bordeaux explique ce que cela change pour lui par rapport au club.

« Les coéquipiers changent, donc il faut encore changer les automatismes. Après, j’aime avoir ces trêves, ça me change un peu. Ça fait du bien à la tête de voir différentes choses, cela permet de se libérer un peu la tête, et cela me permet d’être proche de ma famille […] Il y a dix ans, peut-être que les entraineurs avaient un système vraiment très clair. Aujourd’hui, tous les entraineurs ont plusieurs systèmes, donc on est habitués aux changements, ça ne change pas grand-chose”.

Retranscription Girondins4Ever