Vincent Romain : “Il avait été aussi dit que si de bonnes opportunités se présentaient, ça pouvait se négocier et s’envisager. Finalement, on lui dit non…”

Vincent Romain, journaliste Sud Ouest, sur TV7, est revenu sur les propos tenus par Jean-Louis Gasset en conférence de presse, avant la rencontre entre les Girondins de Bordeaux et Dijon. Les propos notamment sur le mercato.

« L’agacement commence à monter chez Jean-Louis Gasset. Pour l’instant, il n’y a pas eu de départ majeur aux Girondins. Mais il y a toujours la menace d’un départ de Toma Basic qui lui joue énormément. Et au-delà de ça, Jean-Louis Gasset aimerait bien renforcer son effectif d’un ou deux joueurs, un au milieu et un devant. Pour l’instant, il ne voit rien venir… […] Il est venu pour faire passer un message en conférence de presse, clairement. Il voulait faire comprendre qu’il avait des idées, mais que ses dirigeants ne le suivaient pas. Il rappelle que la situation était connue au moment où il prend la tête de l’équipe première avec Alain Roche. Mais il avait été aussi dit que si de bonnes opportunités se présentaient, ça pouvait se négocier et s’envisager. Finalement, on lui dit non, qu’on ne fera rien, et que l’unique priorité est de dégraisser l’effectif. La crainte de Jean-Louis Gasset est de perdre des joueurs, et qu’en plus ils ne soient pas remplacés puisque visiblement, même là-dessus, il n’y a pas de garanties ».

Retranscription Girondins4Ever