Frédéric Longuépée : “Je suis inquiet. C’est une part significative de nos revenus. Ce serait un cataclysme”

Frédéric Longuépée est revenu sur le fait que Mediapro n’ait pas procédé au premier versement des droits de la Ligue 1, demandant même à les renégocier.

« Ca m’inquiète, oui. Je me suis engagé à ne pas m’exprimer sur le sujet parce qu’on a pu observer à quel point la cacophonie avait été désastreuse pour l’image du football pendant la période de confinement. L’objectif est d’essayer d’amener une forme de sérénité et éviter qu’il y ait de la surenchère dans les déclarations. Mais oui, je suis inquiet. Je fais confiance à Vincent Labrune pour prendre les bonnes décisions […] L’enjeu des droits TV pour les clubs de football est important, c’est une part significative de leurs revenus. Ce serait un cataclysme parce qu’après avoir perdu un quart des revenus suite à l’arrêt du championnat dernier, la perte des recettes dues aux dix matches qui n’ont pas eu lieu… Ainsi que les quasis huis clos actuels… On a fait le choix de n’accueillir personne parce que cela coûte quasiment plus cher d’accueillir du monde que de ne pas accueillir de spectateurs. Je ne vous cache pas que ça suscite de l’inquiétude et pas que chez moi. Il est important que les choses soient discutées rapidement, parce que les règlements du 6 octobre n’ont pas été effectués et les recettes que nous attendions au sein des clubs le 17 octobre risquent de ne pas arriver non plus ».

Retranscription Girondins4Ever

Présentation d’Hatem Ben Arfa !

Suivez la présentation d’Hatem Ben Arfa accompagné de Frédéric Longuépée et Alain Roche.

Publiée par FC Girondins de Bordeaux sur Jeudi 8 octobre 2020