Florian Brunet : “On a deux forces, la force du nombre, et la force du temps. On fêtera son départ”

Florian Brunet, sur GirondinsAnalyse, a rappelé que dans l’opposition Longuépée-Ultramarines, le groupe de supporters des Girondins de Bordeaux quoi qu’il arrive, tôt ou tard.

« On a deux forces, la force du nombre, et la force du temps. On est sûrs d’une chose, on survivra à Frédéric Longuépée. On espère le plus vite possible, mais on fêtera son départ. On le fêtera tôt ou tard, parce que nous, on sera toujours là. On a 40 ans passés pour les leaders des Ultras, on est là depuis qu’on est gamins, on sera là jusqu’à notre mort. Il faudra bien qu’il se fasse une raison […] Le combat continue. On va essayer de continuer de rassembler les bonnes volontés, les gens qui ont envie de partir à la guerre, on va continuer de sonder. Notre but est d’arriver à faire sortir Ehrmann du bois et qu’il entende nos revendications, pour qu’il y ait de vraies avancées ».

Retranscription Girondins4Ever