René Girard : “Le problème d’Hatem, c’est la continuité. Mais je pense que là, il a signé un an, il va faire un malheur”

Dans GirondinsAnalyse, René Girard a évoqué la venue d’Hatem Ben Arfa, expliquant que sur une saison il allait fait un “malheur”. C’est ensuite sur la continuité que le néo-bordelais a un peu plus de mal.

« C’est un garçon qui va apporter un plus. Après, le problème d’Hatem, c’est la continuité. Mais je pense que là, il a signé un an, il va faire un malheur. Il va faire un malheur parce qu’il est capable de le faire. Il est capable d’apporter un plus, de faire des choses que peu de joueurs savent faire. Après, c’est dans la durée… Sa carrière a été un peu comme ça, mais sur six mois, un an, je pense que c’est un garçon qui va apporter beaucoup à Bordeaux […] Je connais bien Jean-Louis (Gasset), c’est un bon pote, un ami. Je sais qu’il connait bien le football, il connait bien Hatem, il connait ce genre de joueur, il saura le prendre et l’amener vers le haut. Sur un an, il n’y a pas de souci, c’est sur la durée. C’est la concentration, vouloir se faire mal tout le temps, ne pas tomber dans la facilité… Vouloir prouver davantage ! Il fait partie des gens qui aiment le ballon mais à un moment donné, c’est plus un jeu que véritablement un métier. Il faut se remettre en question, d’autant que ce sont des joueurs qui sont visés : s’ils ne sont pas toujours au top, à 150%… En face d’eux, quand vous avez un joueur comme ça, votre premier souci c’est de l’annihiler, qu’on ne le voit plus ».

Retranscription Girondins4Ever