Pierre Ménès : “Que l’on ait vu autant Ben Arfa dans cette première période, c’est la preuve de l’apathie générale qui frappe cette équipe mais plus que ça, ce club”

Pierre Ménès a donné son avis sur ce qui n’allait pas en ce moment aux Girondins de Bordeaux et s’est exprimé sur les premiers pas d’Hatem Ben Arfa sous le maillot bordelais face à Marseille.

“Qu’est-ce qui ne va pas à Bordeaux ? Tout. Ce club est à la dérive. Déjà qu’il n’y a pas de joueurs. Je suis désolé. Et puis il n’y a pas d’âme, il n’y a pas de volonté, il n’y a pas d’enthousiasme. J’ai l’impression que tout le monde se fait chier dans cette équipe. Et connaissant bien Jean-Louis, je me demande s’il ne se demande pas déjà ce qu’il est venu faire là. Le contenu du match bordelais au Vélodrome est juste consternant. Il n’y a rien. Il n’y a rien nulle part. Si, Costil sait bien arrêter les pénaltys. Par contre les têtes lobées, il n’y arrive pas. C’est très angoissant. Et ce qu’il y a d’angoissant, c’est d’avoir vu Ben Arfa qui n’a pas joué depuis pratiquement un an faire une aussi bonne première mi-temps, dans la densité, dans les appels, dans la participation au jeu. Alors évidemment, il a éclaté physiquement après le repos mais c’est un peu normal. Mais que l’on ait vu autant Ben Arfa dans cette première période, c’est la preuve de l’apathie générale qui frappe cette équipe mais plus que ça, ce club. Et ça ne m’amuse pas parce que Bordeaux c’est quand même une place forte du football français. Et les voir dans cet état-là… Bah ça fait de la peine”.

Retranscription Girondins4Ever