René Girard : “Comme j’ai un pote, un ami qui entraine là-bas (Jean-Louis Gasset), filez-lui un coup de main. Je crois qu’il le rendra au centuple”

Sur GirondinsAnalyse, René Girard a été invité à laisser un message aux supporters des Girondins de Bordeaux. Un message d’apaisement, pour que le club tente de retrouver son lustre d’antan.

« Bordeaux, pour moi, ça a été une période magique, extraordinaire. Je sais que les supporters se sentent concernés, qu’ils ont envie que Bordeaux retrouve son standing et une place qui est la sienne dans le championnat de France. Ils méritent mieux que ça, et ils méritent surtout en retour qu’on parle de Bordeaux par son jeu, pas toujours par le reste. Comme j’ai un pote, un ami qui entraine là-bas (Jean-Louis Gasset), filez-lui un coup de main. Je crois qu’il le rendra au centuple. S’il y a des problèmes avec les instances, rien n’est irréparable. L’important, c’est que le club vive, pas Pierre, Paul ou Jacques. Je suis passé aux Girondins, il y en a d’autres qui y sont passés, des centaines de joueurs. Ce qui est important, c’est que le club perdure. Le club est en apnée, il faut reprendre une bonne respiration et ne pas se poser de questions, que tout le monde aille dans le même sens, c’est important ».

Retranscription Girondins4Ever