Jérôme Prior : “Je veux que ce mec avoue son mensonge, qu’il soit jugé, et qu’il s’excuse au nom de tous les gens qui sont tous les jours victimes de racisme”

Jérôme Prior, sur Telefoot, est revenu sur les incidents récents le concernant, et surtout les propos de son adversaire Ousseynou Thioune, qui accuse l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux de propos racistes.

« J’ai été mordu, j’ai porté plainte pour ça. J’ai porté plainte aussi pour diffamation envers cette morsure. Il dit qu’il ne m’a pas mordu, les images parlent d’elles-mêmes, la Ligue fera son boulot. Mais je porte plainte surtout pour ces accusations de propos racistes. Ça me touche personnellement. Comme j’ai dit, un coup de poing, de tête, une morsure, ça ne doit pas exister sur un terrain de foot, c’est à la Ligue de le gérer. Mais aujourd’hui on est dans un monde où le racisme est un sujet vraiment sensible. Il y a des gens tous les jours qui sont victimes de ça, et cette personne, pour dédouaner son geste, affirme que j’ai dit ces propos-là. Il y a des caméras, des images, tout sera décrypté, et ce joueur, je veux qu’il avoue son mensonge. On ne peut pas accuser quelqu’un d’avoir tenu des propos comme ça, qui ne sont pas vrais. Je trouve que c’est trop grave. Il me blesse moi, ma famille, il remet en doute mon éducation, mes valeurs. Il remet tellement de choses en doute, ce n’est pas possible de mentir comme ça pour se dédouaner d’un geste ignoble. Surtout que dans un premier temps, ce garçon dit qu’il ne m’a pas mordu et que je me suis fait ça tout seul… Je ne vais pas revenir sur ça, mais le lendemain il dit que j’ai tenu ces propos-là. Ce n’est pas possible. Aujourd’hui, je veux que ce mec soit sanctionné à hauteur de son mensonge. Je veux que ce mec soit jugé devant un tribunal, je veux que ça aille loin. On ne peut pas rigoler avec ce genre de chose. Je ne sais pas le temps que prendra la procédure, mais aujourd’hui, je veux que ce mec passe devant un juge, qu’il soit jugé sur ses mensonges. Je veux que ça aille très loin, parce que c’est très grave […] J’ai une trace visible, j’ai le médecin qui a fait un certificat médical qui confirme cette morsure. Ça encore, il y a des images, il y a tout. Mais ce qui me touche vraiment, ce sont les accusations de propos racistes. C’est ce qui me touche et c’est sur quoi je veux appuyer. On ne rigole pas avec des choses comme ça aujourd’hui. Je ne sais pas si ce mec se rend compte de ce qui se passe aux Etats-Unis, en France… ça touche l’homme, ma famille, ça va trop loin. Je veux que ce mec avoue son mensonge et qu’il soit jugé, et qu’il s’excuse au nom de tous les gens qui sont tous les jours victimes de racisme. C’est très grave. Il ne se rend peut-être pas compte, mais il y a beaucoup de monde de touché quand la vérité éclatera. Je veux que ce mec soit puni à hauteur de son mensonge. C’est très grave de blaguer sur un truc comme ça. Je ne sais pas le temps que ça prendra mais même si ça dure des années, je veux que ce mec soit puni pour ses mensonges ».

Retranscription Girondins4Ever