Daniel Riolo : “Non, gagner contre Bordeaux trois jours plus tôt n’était pas bon signe pour Marseille”

Revenant sur la défaite de Marseille en Ligue des Champions, dans son édito, Daniel Riolo a glissé un mot sur le match face aux Girondins de Bordeaux, tout en faisant son traditionnel constat sur le niveau de la Ligue 1.

“Au Pirée, l’OM devait au moins faire match nul. Il y a toujours un amour aveugle qui conduit à dire les pires âneries quand on parle de l’OM. Comme si grâce à l’étoile sur le maillot, l’OM devait toujours briller en Europe. Mais sept ans après, le retour en Ligue des champions s’est soldé par une prestation pitoyable. On ne comprend rien à l’idée de jeu que veut mettre en place André Villas-Boas. Si ça doit reposer sur Payet, le meneur technique de cette équipe, alors il va falloir penser à autre chose. Payet n’a, en effet, plus l’allure d’un joueur de haut niveau. Face à lui, il y avait Valbuena, 36 ans, viré de la L1. Il lui a filé une leçon de foot de haut niveau gratos! Ah, j’oubliais… Non, gagner contre Bordeaux trois jours plus tôt n’était pas bon signe pour Marseille. Qui peut encore croire que ce qu’il se passe le week-end en Ligue 1 sert de référence en matière de football ? La L1 endort tout le monde. C’est un anesthésiant. M’Vila qui se traînait à Saint-Etienne a fait un bon match et a couru 11km! C’est absolument sidérant. Que doit-on en penser? En gros les mecs en France se foutent ouvertement des clubs, des coachs, des coéquipiers? Le destin collectif d’un club n’intéresse pas les joueurs c’est ça? Malheureusement oui. Et même au PSG, c’est dire…”