Yvan Plantey : “Dans cette équipe, on sent qu’il n’y a pas d’étincelles. Hatem Ben Arfa peut être un épouvantail pour les équipes adverses”

Yvan Plantey, journaliste pour France Bleu Gironde, s’est exprimé sur son média concernant la prochaine rencontre des Girondins de Bordeaux face au Nîmes Olympique.

« Ça va être compliqué. Face à Marseille, on a senti les Girondins qui ont un peu perdu pied, qui ont eu du mal à créer des occasions, à part peut-être Hatem Ben Arfa qui, pendant la première période, a réussi à amener un peu d’étincelles. Il est encore sur la reprise, il était encore un peu juste physiquement. En seconde, on a senti qu’ils étaient bien dépassés. Il va vraiment falloir remettre la machine en route face à Nîmes […] Dans cette équipe, et c’est ça depuis le début de l’année, on sent qu’il n’y a pas d’étincelles. C’est ce que disait Paul Baysse en conférence de presse, il faut que les gens, quand ils arrivent au Matmut, se disent ‘on a peur des Girondins’. Hatem Ben Arfa peut être un épouvantail pour les équipes adverses, se dire qu’il y a quelqu’un qui touche du ballon, quelqu’un qui peut passer entre les lignes, prendre la défense à revers… Nîmes a des largesses au niveau de la défense, et notamment dans leur dos. En plus, ils ne seront pas au complet ».

Retranscription Girondins4Ever