Cinq fautes provoquées par Hatem Ben Arfa face à Nîmes, le bordelais n’a fait mieux qu’une seule fois en Ligue 1

S’il a provoqué le penalty qui a débloqué le match des Girondins de Bordeaux, Hatem Ben Arfa a en tout provoqué 5 fautes dans cette rencontre face à Nîmes. Il n’a fait mieux qu’une seule fois depuis depuis qu’Opta analyse la Ligue 1. Ce fut le 20 janvier 2010 avec Marseille ; 7 fautes provoquées.