Pierre Ménès : “Je pense que les deux parties ne se connaissaient pas. Ils se sont plutôt découverts lorsque Jean-Louis a accepté la mission”

Pierre Ménès, dans Top Girondins, a évoqué l’arrivée de Jean-Louis Gasset au sein des Girondins de Bordeaux. “Je pense qu’il a été surpris par le niveau général de l’équipe et de l’effectif. Les premiers matches ne l’ont certainement pas comblé de joie, ni mis dans une grande confiance. Mais c’est un mec qui a du caractère et qui va relever le challenge. J’ai toute confiance en lui et j’aime profondément cet homme”. Puis il s’est exprimé sur le fait de la voir venir à Bordeaux sous la présidence de Frédéric Longuépée“Jean-Louis n’est pas un grand communiquant extérieur. Autant c’est un grand communiquant à l’intérieur du groupe, autant à l’extérieur, il s’exprime le moins possible. Ca, ça ne me gêne pas. Je pense surtout que les deux parties ne se connaissaient pas. Ils se sont plutôt découverts lorsque Jean-Louis a accepté la mission […] Jean-Louis est un grand sentimental donc je pense que ce club a une place à part dans son coeur et c’est absolument certain. Si Jean-Louis communique avec Laurent Blanc ? Tout ce que je sais c’est que Laurent n’est pas un grand professionnel du téléphone. À mon avis quand ils se voient, ils doivent parler d’autre chose, de la famille, de trucs comme ça. Je ne suis pas certain qu’ils s’appellent si souvent que ça. Un jour Laurent m’a dit ‘il n’y a pas besoin de téléphoner à quelqu’un pour l’aimer’. Ceux à quoi je lui ai répondu ‘qu’est-ce que tu dois m’aimer'”.

ARL

Retranscription Girondins4Ever