Jean-Louis Gasset : “Ça ne suffit pas d’y arriver, il faut marquer. C’est le plus dur dans le football, marquer un but”

Jean-Louis Gasset est revenu sur le début de saison de Mehdi Zerkane, qui a été mouvementé entre sa première titularisation en Ligue 1, son premier carton rouge, sa blessure, ainsi que son appel en sélection d’Algérie.

“C’est la blessure qui était plus ennuyeuse que ce que l’on pensait. Il a eu une entorse à la limite des ligaments, il fallait être très patient. On se disait « il a pris 2 matchs, ça va aller », mais on a attendu 4 ou 5 semaines avant qu’il puisse retrouver la souplesse de la cheville. Là, je pense que ça va mieux maintenant. Il y aura que le temps de jeu qui va le finir pour faire un match plein de haut niveau. C’est un milieu créateur, ce n’est pas un attaquant. Les tueurs, normalement, ce sont les gens qui jouent devant. Après, si on a des joueurs du milieu qui se transfèrent et qui finissent, c’est un plus à la panoplie. Il aurait pu marquer contre Nîmes. Il a fait une passe décisive pour Jimmy qui a donné à Rémi Oudin. Il a eu une ou deux situations en tête à tête. Ça ne suffit pas d’y arriver, il faut marquer. C’est le plus dur dans le football, marquer un but”.

Retranscription Girondins4Ever