Denis Troch : “Ne pas agir et le laisser s’installer peut être terrible car avant même le match l’équipe adverse va avoir un ascendant”

Denis Troch, ancien entraineur devenu préparateur mental, s’est exprimé dans 20 minutes sur le constat de Jean-Louis Gasset concernant les rencontres, et notamment les débuts de match, des Girondins de Bordeaux : un éventuel complexe d’infériorité qui paralyserait les joueurs.

« Il y a toujours une explication à un mal surtout s’il devient fréquent et donc toxique pour un groupe. Déjà, il ne faut pas être dans le – c’est comme ça de toute manière – il faut à tout prix travailler dessus et commencer par démystifier cette situation. Ne pas agir et le laisser s’installer peut être terrible car avant même le match l’équipe adverse va avoir un ascendant. D’une certaine manière, on lui donne notre force et on perd la nôtre. On se tire une balle dans le pied ».